Propulsé par Manca Blog

Ce que vous devez savoir sur l’assurance dommage ouvrage pour particulier

L’assurance dommage est un investissement judicieux qui peut vous aider, vous et votre famille, en cas d’accident imprévu dans votre maison ou sur votre propriété. Les polices d’assurance des propriétaires et des locataires comprennent des polices d’assurance de dommages corporels et de responsabilité de biens.

L’assurance dommages ouvrage

L’assurance de dommages est en fait un terme générique qui englobe de nombreuses formes d’assurance. L’assurance habitation est un type de produit d’assurance de biens et de risques divers, tout comme l’assurance des locataires, l’assurance automobile et l’assurance des sports motorisés. L’expression assurance de dommages comprend généralement deux principaux types de couverture : l’assurance responsabilité civile et l’assurance de biens.

Le plus difficile, c’est d’obtenir le bon type d’assurance. De nombreuses personnes qui réalisent un projet de construction ou de rénovation croient que leurs  entrepreneurs ont une assurance pour couvrir le projet ou qu’une police d’assurance habitation couvrira une propriété qui fait l’objet d’une rénovation. Ce n’est pas tout à fait le cas.

Que couvre l’assurance dommages ouvrage ?

Une d’assurance dommages ouvrage est une police qui couvre une maison contre les défauts causant des dommages importants. La couverture fournie par une assurance dommage ouvrage varie considérablement selon le fournisseur et peut inclure :

  • Un drainage souterrain ;
  • Une étanchéité défectueuse ;
  • Des problèmes de fondations ;
  • Des infiltrations d’eau par la toiture ;
  • Des problèmes d’isolation thermique ;
  • Des infiltrations par la façade.

L’assurance dommages ouvrage a une durée de 10 ans à compter de la réception de votre certificat d’achèvement de travaux. Ce qui n’est pas inclut dans l’assurance dommage ouvrage :

  • Les dommages causés par l’assuré ;
  • Les dommages dus aux défauts d’entretien ;
  • Les dommages dus aux catastrophes et phénomènes naturels ;
  • Les dommages dus aux autres causes comme les incendies.

En réalité, il n’y a pas d’alternative réelle à une assurance dommages ouvrage, c’est probablement un coût que vous devrez accepter, mais qui offre une grande protection pour vous et votre nouvelle maison. Lorsque les travaux de construction ou de rénovation sont terminés et que tous les certificats d’achèvement ont été délivrés, la couverture de 10 ans contre les dommages ouvrage commence.

Ainsi, bien que vous puissiez penser que comme votre projet respecte toutes les réglementations en matière de construction, rien ne peut aller de travers, ce n’est malheureusement pas toujours le cas. Les inspecteurs, les architectes et les constructeurs peuvent faire des erreurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *